AG 2020 - Rapport moral du président sortant

22 juin 2020

Comme vous le savez, je présente mon dernier rapport moral. En effet, statutairement parlant, j’arrive au terme de mon mandat de président.

Aussi, je ne vous parlerai pas de nos actions que nous menons depuis trois ans, vous les connaissez tous, entre autres :

  • Les ApéRoches et les Retrouvailles à Paris et en province et d’autres événements, qui rencontrent de plus en plus de succès et s’autofinancent sans grever notre trésorerie ;
  • Le site de l’AERN dont l’École a accepté de financer les trois premières années et nous espérons qu’elle continuera à le faire.
  • Les visites, avec une guide conférencière, de musées, d’expositions ou des lieux qui rencontre un succès grandissant
  • L’annuaire en édition papier dont l’édition 2019 a été adressé aux membres cotisants et l’édition 2020 est en préparations ;
  • La journée d’échange avec les Capitaines et la collaboration de plus en plus active avec David JOHNSON et Mathieu THOMAS.

Aujourd’hui, l’AERN est revenue à ses principes fondamentaux, ciment de son existence depuis plus de 110 ans. L’AERN « unie » rassemble les Anciens de toutes les Écoles.

Je souhaite avant tout remercier toutes les personnes qui ont contribué aux très beaux résultats de l’AERN. Dans une compétition de voile en équipe, chaque membre de l’équipage contribue à la victoire. Cependant l’histoire ne retiendra que le nom du bateau, du skipper et du sponsor. Un président ne peut réussir qu’avec les personnes qui l’entourent. Si, en plus, les moyens leurs sont donnés, ils peuvent, ensemble, bâtir de belles aventures humaines.

Il est donc important que je remercie en premier les membres, dont vous faites partie qui, de plus en plus nombreux cotisent et les donateurs de plus en plus généreux. L’AERN, ne peut vivre et continuer de se développer en France et dans le monde sans le soutien financier de chacun. J’en profite pour remercier les Anciens de Clères qui sont nombreux à nous rejoindre comme cotisants, donateurs et même Grands Donateurs.

Peu importe notre histoire, de « Verneuil, Maslacq, Clères ou Septeuil, nous sommes tous des Rocheux ».

J’aimerai remercier Jean Cohen qui, en acceptant finalement de rejoindre le Comité, nous permet, entre autres, d‘organiser dans un lieu prestigieux nos ApéRoches, les dîners importants, le soirée de Gala de l’AERN et, à l’École, d’y organiser le bal de promotion. Malgré une activité par ailleurs débordante, Jean ne compte pas le temps qu’il consacre à l’AERN.

J’aurai une pensée pour Dominique Remont que nous connaissons tous et qui nous a quitté le 17 juin 2019, il y a un an et un jour.  Toujours présent aux ApéRoches, débordant de proposition, nous étions devenus complices. À ma demande, il aura avec Yves Rioche relancé et dynamisé les déjeuners biannuel des Grands Rocs. Ce déjeuner, en principe le premier jeudi d’avril et d’octobre réunit de plus en plus de participants. Son plus beau cadeau sera son annuaire annoté qu’il m’a offert lors de notre dernière rencontre.

C’est pour moi, l’occasion de vous parler d’une autre personne qui nous a quitté le 19 avril. En effet Lionel TRICON DE NANTES, est décédé le19 avril dans la Maison des Sœurs des Pauvres. Invité par Yves et Florence, très affaibli, il avait participé à l’avant dernier déjeuner des Grands Rocs. Il est probablement le premier d’une liste que nous ne connaissons pas.

Aujourd’hui, l’AERN a besoin de l’aide de tous pour mettre à jour non seulement les personnes qui nous ont quittées ; mais aussi, les « perdus de vue ». Au fil des années, des noms ont disparu sans le « consentement » des intéressés. Grâce à EM-COM, régie de la publicité de notre annuaire, des recoupements permettent la mise à jour. Ce travail est fastidieux, long et mobilise beaucoup de temps et d’énergie.

Vous pouvez nous aider l’AERN en signalant les erreurs, les oublis, les corrections à apporter, les informations à compléter ou, tout simplement, en demandant à la personne de confirmer son profil (l’inscription est gratuite). Philippe GOLAIN avait fait un travail titanesque. J’ai eu l’occasion de le remercier dans l’annuaire ; je renouvelle néanmoins nos remerciements. Le chemin est encore long, votre aide nous sera précieuse.

Ma principale déception est celui des ambassadeurs due à un manque de vigilance de ma part. Notre message n’était plus clair et leur mission mal redéfinie. Ce lien d’Amitié au-delà de nos générations est importants pour les Rocheuses et les Rocheux. Associé à LinkedIn et avec le réseau de chacun d’entre nous, pourrait devenir une aide non négligeable pour les jeunes et les moins jeunes : mais aussi pour l’École. Le prochain Comité devra tout remettre à plat et voir avec l’École le projet de collaboration avorté par la pandémie.

Enfin un grand merci aux membres du Comité. Sans votre travail, un président ne brille pas. Vos personnalités et vos caractères m’ont fait progresser. Vous avez tous œuvré pour l’École et l’AERN, certains dans l’ombre d’autres dans la lumière. Vous avez toujours répondu à mes sollicitations en vous impliquant dans les « missions » demandées Un grand merci Alexandra, Isabelle , Jessica, Mina, Laurent et Michel.

Toi aussi Nicolas, je te remercie d’avoir accepté d’être coopté comme Secrétaire Général. Tes conseils et ton esprit méthodique sont un grand atout pour le Comité.

Jean, tu m’as rajeunie de près d’un demi-siècle me rappelant notre fabuleuse histoire du Ciné-Club aux Roches par sa programmation et sa gestion financière.

Enfin David (Johnson), je te remercie pour cette collaboration dans la plus grande transparence mise en place dès ton arrivée, de nos échanges réguliers, des réunions de travail avec les élèves et les adultes, de tes consultations auprès de l’AERN. J’y associe Mathieu (THOMAS) qui, « sans l’être, est Rocheux dans l’âme ». Un vrai plaisir de travailler avec toi.

Je ne peux pas conclure sans parler d’une personne qui est la personne la plus généreuse, qui donnerait son manteau alors qu’il a froid, qui est viscéralement attaché à son école mais toujours discret. Mes plus discours je les luis dois. Je sais que cela ne te plaira pas. Ce n’est pas grave.  L’occasion se présent et je voulais te dire merci publiquement François.

Merci à tous.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE VIRTUELLE DU JEUDI 18 JUIN 2020


Autres communications

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.